Manif du 5 sept. : Les FVG dressent un bilan de deux (2) morts à 7 heures (Copie)

À la veille des manifestations pacifiques des Forces Vives de Guinée, ce
Mardi 5 septembre 2023, les Forces de défense et de sécurité, munies
d’armes létales, ont pris d’assaut les quartiers situés tout au long de l’axe
de la démocratie à l’effet d’installer un climat de terreur pour réprimer les
habitants de cette zone et y perpétrer un carnage.
Le bilan provisoire de cette opération préméditée et ciblée de
répression sanglante par le CNRD est de deux morts. Il s’agit de
Mamadou Pathe Baldé, âgé de 18 ans, et Souleymane Diallo, âgé de
16 ans, froidement et lâchement abattus. On dénombre également une
dizaine de blessés par balles.
Il est clair désormais que le CNRD et son gouvernement ont fait le choix
cynique de la répression sanglante des Guinéens dans le seul but de
confisquer le pouvoir en lieu et place d’un dialogue fécond pour un retour
diligent à l’ordre constitutionnel.
Les Forces Vives de Guinée présentent leurs condoléances aux familles
des victimes de la barbarie du CNRD, souhaitent un prompt rétablissement
aux blessés et maintiennent leur appel à destination de tous les citoyens
guinéens épris de paix et de justice à se mobiliser pour sauver notre pays
du chaos qui le guette.
Vive le retour rapide à l’ordre constitutionnel !
Ensemble, Unis et Solidaires, nous Vaincrons !
Le Comité d’Organisation


Conakry, le 05 septembre 2023