Procès du 28 sept. : « Colonel Thiègboro sortira de ce procès blanc comme un cheval » Predit son avocat Me Abdoulaye Keïta


A la suite de la comparution de Docteur Ben Youssouf Keïta à la barre ce mardi 11 avril, Me Abdoulaye Keïta, un des conseils du Colonel Moussa Thiègboro Camara soutient que l’ancien membre du bureau politique de l’UFDG est passé à côté. A l’en croire, l’homme politique n’a fait que raconter les propos de son épouse accusant le Colonel Moussa Thiègboro Camara de ne l’avoir pas suffisamment aidé pour la sauver des mains des militaires le jour du massacre.

Selon Me Abdoulaye Keïta, les accusations portées contre son client sont non fondées. Il soutient que le colonel Moussa Tiégboro sortira blanc comme un cheval du procès des évènements du 28 septembre 2009.

« Dr Ben Youssouf Keïta est passé à côté. Il n’a fait que rapporter les propos de sa femme (…). C’est sa femme qui vient lui dire qu’au niveau du stade, c’est Colonel Thiègboro Camara qui a dit : arrêtez et que son garde du corps est venu la gifler. C’est archi-faux. Colonel Thiègboro Camara n’a pas été jusqu’au niveau des gradins. Il n’est jamais allé là-bas. Personne n’a dit qu’il a vu Colonel Thiègboro Camara au niveau des gradins. C’est du montage. Colonel Thiègboro ne s’est jamais vu avec cette dame. Ces déclarations sont des allégations. Ce sont des déclarations non fondées », a déclaré Me Abdoulaye Keïta.

De poursuivre, il indique « Vous allez voir Colonel Thiègboro sortir de ce procès blanc comme un cheval. Pour le moment, il n’y a pas d’inquiétudes, Colonel Thiègboro Camara est serein » a-t-il martelé.



Aminata Bolokada, pour Lerenifleur224.com