Charles Wright auréolé d’une autre distinction par un groupe de jeunes guinéens pour ses efforts au service de la justice

Les efforts de refondation de l’administration judiciaire à travers les textes et la construction des infrastructures judiciaires et pénitentiaires par le ministre de la justice et des Droits de l’Homme ne cessent d’être reconnus par l’opinion nationale et internationale. Après avoir obtenu des prix notamment au Rwanda qui avait permis à la Guinée d’obtenir plus de 280 lampadaires qui illuminent actuellement la capitale Conakry, et son prix PADEL de meilleur ministre de l’Afrique récemment au Maroc, les efforts de Alphonse Charles Wright sont aussi reconnus par l’Association des Jeunes Leaders de Guinée (AJELGUI) qui a décidée de lui décerner un prix

C’est au cours d’une cérémonie solennelle ce vendredi 15 septembre 2023, que cette association créée en 2018 a officiellement remis ce prix au ministre Wright dans la salle de réunion de la chancellerie. Ladite cérémonie s’est déroulée en présence du bénéficiaire, de la secrétaire générale du département Marie Irène Hadji malis, du chef de cabinet, Me Billy 1 Keita et de l’ensemble des cadres du département de la justice. Pour les raisons qui ont motivé cette énième distinction du ministre de la justice, le président de cette association dira :

« C’est par rapport aux énormes efforts fournis par le ministre dans plusieurs secteurs depuis sa venue à la tête de ce département il y a juste une année que mon association a décidé de lui reconnaître tous ces efforts mérités » a fait savoir Mamadou Alpha Keita.

Pour sa part, se réjouissant de cette distinction de ce groupe de jeunes, Alphonse Charles Wright a fait remarquer que cet autre prix elle l’œuvre et l’effort de tous les cadre du département qu’il est chargé de diriger et que cet honneur revient à tout est chacun

Ministre de la JDH Alphonse Charles Wright, récipiendaire du prix

« Il est très important parfois quand vous estimez que ce qui vous revient, revient à un ensemble. Le travail que le garde des sceaux fourni dans ses projets, il le fait avec les hommes et les femmes du département de la justice et que toutes les mesures d’accompagnement de ces ressources humaines vont aujourd’hui que nous avons eu la reconnaissance sur le plan africain au niveau du Rwanda qui a permis à la République de Guinée d’avoir plus de 280 lampadaires. Et récemment le prix PADEL comme étant le meilleur ministre de la justice d’Afrique » a-t-il rappelé et d’ajouter

« Moi je me dis que nul n’est prophète chez soi. Mais lorsque ce sont des gens à la racine ou à la base reconnaissent ces efforts, il faut avoir quand-même l’amabilité de les encourager et de les remercier (…) vous avez vos raisons a vous de porter votre choix sur des personnes, pourquoi ce choix, est-ce un choix intéressé ou désintéressé ? Mais mes enquêtes sociales que moi-même j’ai menée m’ont fait savoir que le sérieux qui caractérise votre structure, m’amène à accepter ce choix que vous avez porté sur ma personne » a déclaré le ministre Alphonse Charles Wright

Concluant, le garde des sceaux a tenu a rassuré l’Association des Jeunes Leaders de Guinée de la détermination du département de la justice a travers sa personne pour dire que le défis sont tel pour être relever. L’association a son tour ne compte pas se limiter seulement à travers cette remise de prix, les mois à venir, elle compte mettre à l’approbation du public, un livre dédié au ministre de la justice. Ledit projet a été présenté par les initiateurs au cours de cette même cérémonie.

Le Renifleur