Littérature : Le livre « L’homme et son destin » d’El hadj Mamadou Sylla enfin dédicacé

L’homme d’affaires, et ancien chef de file de l’opposition parlementaire était sur la sellette ce lundi 24 avril 2023 a l’occasion des 72heures du livre qui se tient à Conakry. El hadj Mamadou Sylla, président du parti UDG a dédicacé sa toute première œuvre littéraire intitulée ‘’ l’homme et son destin’’ qui retrace sa vie, son parcours et ses relations avec les chefs de l’Etat guinéen. La cérémonie s’est déroulée en présence du Président du Conseil National de la transition, des anciens premiers ministres, du président de la Haute Autorité de la Communication et des nombreux invités.



Devant un parterre de personnalités, l’ancien député et chef de file de l’opposition parlementaire a dévoilé le contenu de son œuvre littéraire qui décrit le parcours de sa vie, du champ au château, en passant par l’adolescence, le début et la croissance de ses affaires. Plus loin, El hadj Mamadou Sylla a aussi mis à nu sa relation avec le pouvoir du général Lansana Conté, Moussa Dadis, Sékouba Konaté et Alpha Condé. Cette œuvre a un but bien défini souligne le richissime homme d’affaire

« A un moment donné de l’homme, quand tu dépasses la soixantaine, il faudra penser que la fin n’est plus loin. Cela peut être aujourd’hui, tout comme demain. Je suis tellement heureux aujourd’hui, parce que je l’ai dit, même si je mourais aujourd’hui, je pourrais dire que j’ai laissé un héritage. Un héritage sur tout car Dieu m’a donné des enfants, les moyens et maintenant, il m’a gardé longtemps pour que je puisse relater toutes ces choses-là (…) j’ai fait cela pour briser le mythe entre la population guinéenne et moi » a argué El hadj Mamadou Sylla

Pour l’homme d’affaire reconverti en politique, seul un travail de dur labeur lui a permis d’avoir sa fortune et de bâtir un empire autour de lui en investissant dans plusieurs domaines contrairement à ce qui se disait sur lui

« Il y a plusieurs personnes qui disent que j’ai une diablesse qui me donne de l’argent tous les jeudis soir. D’autres disent que j’ai une machine qui fabrique l’argent ou encore que c’est Conté (Ancien Président de la Guinée 1984 à 2008 ndlr) qui lui donne l’argent de l’Etat. Alors, il fallait que j’explique réellement comment j’ai travaillé et j’ai réussi à obtenir cette richesse » soutient le PDG de Futurelec Holding

La dédicace de ce livre l’homme et son destin de président de l’UDG était placée sous le patronage du président du Conseil National de la Transition. Pour lui Dr Dansa Kourouma il faut encourager le mérite pour le futur



« La méritocratie, c’est extrêmement important pour que la jeune génération puisse avoir des référentielles. C’est le cas des anciens présidents, le cas de tous les hommes qui ont occupé et joué un rôle essentiel dans le parcours de notre pays. Tout n’est pas facile et nul n’est parfait, mais on doit faire de telle sorte que les bonnes actions et dignes soient- reconnues et connues par la nouvelle génération

Après la parution de ce livre, El hadj Mamadou Sylla ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, celui-là qui a vécu dans le sillage de tous les régimes en Guinée, compte encore mettre à l’approbation du public lecteur, d’autres ouvrages sur l’histoire du pays dont il a été un acteur et témoin oculaire à la fois.



Rama Fils, pour Lerenifleur224.com