Eventuelle grâce présidentielle : « sur la liste, il y avait des personnes qui ne remplissent pas les conditions » (Charles Wright)

Invité de chez nos confrères de djoma TV ce lundi 24 avril 2023 dans l’émission « On refait le monde » le garde des sceaux, ministre de la justice et des Droits de l’Homme à annoncé une éventuelle grâce de plusieurs détenus les prochains jours. Selon Alphonse Charles Wright, une commission a déjà travaillé sur ce projet.

Mais plus loin précise le ministre, certains de ces détenus devant être graciés ne remplissent pas les conditions.

« J’ai demandé à une commission d’y travailler. Cette commission a travaillé sur le projet de grâce, mais à la dernière minute je me suis rendu compte qu’il y a des personnes sur la liste qui ne remplissent pas les conditions. Parce que les conditions pour bénéficier de la grâce présidentielle sont claires, il faut que la décision de condamnation soit définitive. Les Foniké Manguê n’ont même pas été jugés, comment ils peuvent être concernés par quoique ce soit ? Le dysfonctionnement que j’ai constaté, je l’ai corrigé. Celui qui a fait ça, des sanctions seront prises », a-t-il martelé au bout du file depuis sa convalescence en Allemagne.

Lerenifleur224.com