L’Aide el fitr à Kankan: les autorités véhiculent les messages de paix et de cohésion

Après un mois de pénitence et d’abstinence, à l’instar de leurs coreligionnaires du monde entier, les fidèles musulmans ont célébré la fête de Ramadan ce vendredi 21 avril 2023.
À kankan pour la circonstance, les fidèles musulmans se sont fortement mobilisés pour aller s’acquitter de leurs obligations religieuses dans la plus grande ferveur. C’est le constat fait par notre correspondant sur place.


Dans son sermon, le grand imam de Kankan, Elhadj Karamo Bangaly Kaba a invité les parents à bien s’ateller de leur devoir d’éducation vis-à-vis de leurs progénitures et formuler des bénédictions à l’endroit des autorités du pays.
« Nos enfants sont l’avenir de ce pays nous devons leur prodiguer des comportements dans le sens de la paix et la quiétude sociale. Nous souhaitons au président Colonel Mamady Doumbouya une bonne réussite de la transition que Dieu l’accompagne » a-t-il formuler
Venu s’acquitter de son devoir religieux à la grande mosquée de Kankan, qui a été rétabli dans ses fonctions après quelques jours de suspension s’est exprimé en ces termes
<< Le message que nous portons est un message de paix de satisfaction durant ce ce mois de pénitence les toutes la communauté religieuse a jeûne sans problème dans la paix dans quiétude sociale, aujourd’hui est le couronnement du mois qui la fête de Ramadan. Alors souhaitons bonne fête à tous les fidèles musulmans>>. a t-il lancé

Elhadj Karamo Bangaly Kaba, Grand imam de Kankan

Le Maire de la commune urbaine de Kankan s’est aussi exprimé en ces termes.
« Vous savez on doit remercié le Bon Dieu nous venons de faire 29 jours de pénitence dans la paix et la quiétude sociale nous souhaitons bonne fête à tout un chacun, a son excellence le président de la transition et son gouvernement nous avons géné dans la paix et nous voulons continuer dans cette paix ici a Nabaya.>> a dit Mory Kolofon


Fortement accompagné par les forces de défense et de sécurité, le commandant du Camp de la 3ème région militaire de Kankan a pour sa part d’abord rendu hommage à ceux qui n’ont pas eux la chance d’assister à cette fête avant de formuler des prières pour que la transition se passe dans de bonnes conditions.


« Je rends hommage à ceux qui sont décédés avant ce jour. Que Dieu les accueillent dans son paradis éternel en priant Dieu pour le Président de République pour qu’il les assistent et leurs donner la force nécessaire de mener cette transition.>>


A noter qu’après le sermon, toutes les autorités se sont mobilisées pour aller saluer la famille du grand imam El hadj Bangaly Kaba au quartier Timbo.

Karifa Kansan Doumbouya depuis Kankan pour le renifleur224.com