Justice : La cinquième promotion rend hommage au ministre de la justice à travers un présent.

La cinquième promotion des huissiers du Centre de Formation Judiciaire qui porte désormais le nom du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a procédé ce vendredi 17 mars 2023 à la remise de la photo de famille de ladite promotion au parrain Alphonse Charles Wright.

Composé de cinquante (50) magistrats qui ont suivi des formations théoriques et pratiques durant (2) deux ans ont voulu à travers ce geste à l’endroit de leur parrain, témoigné de leur gratitude. Ainsi, les représentants de ces 50 greffiers ont profité de cette occasion pour encore évoqué la problématique de la formation continue qu’ils souhaitent

 » Nous sortons de cette rencontre très ragaillardi de l’accueille qu’a réservé M. le ministre et des sages conseils qu’il nous a prodigués dans l’atteinte des objectifs dans notre milieux de travail qui est le greffe. Et aussi, M. le ministre nous a promis de se pencher sur la formation continue des greffiers de Guinée, pourquoi ne pas tisser un partenariat à l’international afin de favoriser l’échange culturel entre les greffiers » a souhaité Hawa Haba

Le président de l’Association des Greffiers de Guinée a quant à lui, loué les efforts du patron actuel de la justice sur ses actes posés à plusieurs niveaux pour la réforme du secteur de la justice notamment celui des greffiers

« Le ministre se bat pour les greffiers de Guinée, on ne fait que l’encourager.  Il a promis beaucoup de choses en ce qui concerne la formation des greffiers de Guinée. Il a conseillé aux greffiers de poser les actes comme le demande la loi surtout les frais de tarif et autres… Nous, nous sommes en train d’accompagner Charles Wright, on n’accompagne pas Charles Wright, on l’accompagne parce que c’est quelqu’un qui travaille dans l’équilibre, sans partie pris » A martelé Mamadou Foré Oularé avant de remercié les greffiers de la 5eme promotion des Greffiers de Guinée

Honoré de cette gratification, le garde des sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a exhorté ces greffiers a invité les autres membres de la corporation a ramener à la raison ceux-là qui sont sur le chemin de la prédiction

« Parce que quand vous acceptez d’être devant, vous prenez le risque de prendre des coups. Vous qui êtes du bureau exécutif, ayez le dos large (…) mais vous devriez savoir dire la vérité pour aller vers l’objectivité » à conseil Alphonse Charles Wright

 

 

Rama Fils, pour Lerenifleur224.com