Récupération des domaines de l’Etat : On a trouvé un terrain d’entente, ‘’la paillote » sera conservée et restaurée (Ministre de la Culture)

Alors que les occupants de l’espace culturel ‘La Paillote’’ s’apprêtaient les lieux comme les occupants de autres concessions à l’alentour démolies à la veille, un miracle s’est produit ce jeudi 05 janvier 2023 pour les amoureux de la culture notamment de la musique guinéenne.

Grâce au ministre de la Culture, un consensus a été trouvé avec le patrimoine-bâti public afin d’épargner ce temple et témoin de l’évolution de la musique guinéenne dans sa diversité de la démolition. Les négociations ont eu lieu la veille des opérations. A en croire le premier responsable du département de la Culture

« On se réjouit du fait qu’on a trouvé un terrain d’entente avec le Patrimoine Bâti par rapport à la conservation du patrimoine que représente la paillotte. Comme vous le savez, la paillote fait partie de notre passé glorieux en matière de culture. Donc, depuis hier, nous avons entrepris des négociations avec le Directeur du Patrimoine Bâti et aussi avec le chef d’État-major de l’armée pour dire combien de fois il serait important pour nous de conserver la paillotte ou le Président de la République d’alors, le Président Ahmed Sékou Touré, lui-même venait pour communier avec les artistes et les hommes de culture » s’est réjoui Alpha Soumah ‘’ Bill de Sam’’

Cet accord a été concrétisé à travers l’implication du ministre, secrétaire Général à la Présidence de la République, Colonel Amara Camara a fait savoir Alpha Soumah. Cependant, le patron de la culture, du Tourisme et de l’artisanat affirme que l’un des motifs de son intervention pour cet espace, est la nécessité de conserver ce trésor public, pour les générations futures.

« Aujourd’hui, avec le programme de démolition, effectivement qui est quand-même bien parce que c’est un projet immobilier qui est derrière. Mais nous tenons quand-même à conserver le patrimoine culturel qui est la ‘’Paillotte’’ pour que nous puissions perpétuer notre tradition culturelle, orale, musicale etc… on a trouvé un terrain d’entente, ‘’la paillote » sera conservée et restaurée » promet-il

Il faut rappeler que ‘’la Paillotte » » est l’un des vieux temples de la bonne musique qui, depuis des décennies, joue un rôle essentiel sur le plan culturel et artistique dans la capitale guinéenne. Elle fut un passage obligé pour tous les grands orchestres nationaux, notamment, le Bembeya Jazz, Camayenne Sofa et Atlantic mélodie entre autres.

Nagnouma Sanoh, pour Lerenifleur224.com