Bah Oury aux médias :  » Redonnez du prestige et de l’honneur au 4ème pouvoir ». 

Conakry, le 2 mai 2024 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a de nouveau invité à la responsabilité et au professionnalisme les journalistes et chroniqueurs guinéens lors de sa deuxième rencontre avec les patrons de médias et associations de presse à la Primature. 

 

 

Près de deux (2) mois après sa prise de contact avec la famille de la presse, les échanges autour de la situation des médias suivis de consultations avec d’autres acteurs majeurs dont la haute autorité de la Communication (HAC), le Chef du Gouvernement, Amadou Oury Bah a fait le point de l’évolution du dossier. Il a rappelé l’engagement et les efforts du Président de la République, Chef de l’État en faveur de la presse avant de regretter les dérapages.

 

 

« La critique ne fait peur à personne, mais appliquez les principes fondamentaux qui cadrent avec le métier de journalisme » a dit le Premier ministre. Il a exhorté les hommes de médias à éviter les influences et pressions qui fragilisent le pays et heurtent le respect des valeurs et principes de la république. Sur la base de l’exercice de la responsabilité sociale des journalistes, Amadou Oury Bah a lancé : « redonnez du prestige et de l’honneur au 4ème pouvoir ».

 

Assuré du soutien du Président de la République, le Général Mamadi Doumbouya, le Premier ministre, a encouragé les médias à mener leurs activités de la manière la plus professionnelles.

 

À la suite de l’entretien, le Porte-parole des hommes de médias, Aboubacar CAMARA, Président du Conseil d’administration de la maison de presse, a déclaré : « Cet entretien avec le Premier ministre est plein de sens, nous sortons avec un espoir. Nous avons été très émus d’entendre le Premier ministre nous dire officiellement qu’il a été investi, par Son Excellence Monsieur le Président de la République, de ce dossier qui dure maintenant depuis six mois. C’est pourquoi, nous profitons de l’occasion pour annoncer officiellement que dès demain, les consultations vont s’ouvrir à l’ensemble de la presse pour que nous nous retrouvions afin de définir les contours de l’organe d’autorégulation… Ce travail consensuel sera ensuite soumis au Premier ministre afin que nous puissions définitivement sortir de cette crise. »

 

Des engagements sont pris pour la pratique d’un journalisme professionnel rigoureux et respectueux des principes démocratiques.

 

 

 

 

 

 

 

Service Communication Primature