Contrôle des vignettes à Labé : Les conducteurs de taxis motos en colère contre des agents de sécurité

Dans la matinée de ce jeudi 26 octobre 2023, nombreux sont des conducteurs de taxis motos qui sont descendus dans les rues de la commune urbaine de Labé suite aux contrôles des agents de sécurité dans le cadre du contrôle des vignettes.

Ces manifestants ont démantelé tous les postes de contrôle des forces de l’ordre installés à l’entrée et à la sortie de la ville. Ils scandaient des slogans hostiles aux autorités comme « nous ne sont pas d’accord avec cette décision, on a faim, nous ne gagons pas d’argent, le pays est dur. »



<< Ce qui nous ont obligé à sortir, c’est que le pays est dur. Ils nous arnaquent à ciel ouvert nous souffrons énormément. Nous ne gagnons rien on en a marre de cette situation. Ils n’ont qu’à rentré chez eux et enlever tous les postes de contrôle.>> A déclaré ce conducteur de taxi moto qui a gardé l’anonymat.

<< Ils nous ont demandé de payer les reçus sans les associés aux vignettes et changer nos plaques et les assurances. Eux mêmes ils ne sont pas assurés pourquoi, ils nous demandent de le faire. Nous ne pouvons pas respecter cette décision. Au moins si on paye les reçus ils devraient nous laisser pour les vignettes, mais payer tous ces frais nous ne pourrons pas. Ils peuvent demander à ceux qui détiennent les anciennes plaques de les changer pour se procurer des nouvelles plaques biométriques.>> Ajoute cet autre conducteur de taxi moto, Alpha Amadou Diallo.



<< Nous payons les frais comme les chauffeurs des véhicules. Si tu a une plaque rouge, ils te demandent de changer pour chercher les nouvelles plaques. Mais si tu portes ton gilet même si tu n’a pas la nouvelle plaque, qu’ils te libèrent puisque tu payes les droits de stationnement, au lieu de nous obliger à chercher tous ces documents.>> Fustige ce conducteur de taxi moto.

À signaler qu’aucune arrestation n’a été signalée jusqu’au moment où nous quittons les leux.



Depuis Labé Thierno Cherif Souaré pour lerenifleur224.com