An 65 de l’indépendance : Voici le message fort de Dr Ibrahima Sacko, président de la CoSaG et du parti CPUG

Mes cher(es) compatriotes.

Soixante cinq années se sont déjà écoulées depuis cette date inoubliable du 2 octobre 1958 qui a marqué l’accession à l’indépendance de notre pays bien-aimé, la Guinée.

Ce « NON » historique a été l’aboutissement des combats et des sacrifices de nos illustres héros, feu Ahmed Sékou Touré accompagné de ses vaillants compagnons ; feux Saifoulaye Diallo, Fodéba Keita, Louis Lansana Barry (Barry III), Lansana Beavogui, Ismael Touré, Mamadi Keita, pour ne citer que ceux là qui ont lutté avec abnégation, risquant ainsi leur vie pour que nous puissions jouir de notre liberté.

Chères sœurs Guinéennes, chers frères Guinéens ; je prie Dieu d’accorder à notre pays la paix, l’unité et la prospérité.

Aujourd’hui il y a de la joie, mais cette réjouissance est teintée au plus profond de chacun de nous par le goût amer d’un travail inachevé et ceci pour cause de manque d’accès pour tous à l’éducation, aux soins de santé de qualité, à l’eau, à l’électricité, aux logements, aux infrastructures routières, aux emplois et salaires décents.



Des préoccupations qui devraient alerter par une prise de conscience réelle nos dirigeants actuels de la transition militaire et nos futurs dirigeants civils afin de mettre fin définitivement à cette pauvreté endémique et insupportable.

J’ai un grand espoir qu’avec la jeune génération d’hommes politiques vertueux, soucieux du bien-être de tous; la transparence dans la gestion de l’État et de l’administration, la protection des droits humains, l’indépendance de la justice et l’égalité devant la loi seront des réalités pour garantir des bonnes gouvernance politique, institutionnelle, administrative, économique, sociale et culturelle ; leitmotiv pour offrir à chaque Guinéenne et chaque Guinéen une meilleure condition de vie.

Bonne fête d’indépendance à toutes et à tous.

Vive la Paix
Vive l’Unité Nationale
Vive la Guinée !

Ibrahima SACKO
Président de la Coalition Savons la Guinée (CoSaG) et du parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée (CPUG)