Attention ! La résidence du PM est un bâtiment de l’Etat. Sa rénovation est plus que nécessaire. (Par Ahmadou BAH)

Le Premier Ministre de la République de Guinée, Dr. Bernard Goumou, se retrouve actuellement au centre d’une controverse liée à la rénovation de la résidence officielle du Premier Ministre, située dans la cité Donka, un projet qui aurait coûté six milliards de francs guinéens. Cependant, il est essentiel de clarifier certains faits pour mieux comprendre cette situation.

Tout d’abord, il est crucial de souligner que la résidence en question n’appartient pas au Premier Ministre Bernard Gomou. Il s’agit d’un bâtiment de l’État spécifiquement réservé à la résidence des Premiers Ministres du pays. Ces résidences officielles jouent un rôle crucial dans la conduite des affaires gouvernementales, y compris les réunions de haut niveau et les fonctions diplomatiques importantes.

La rénovation d’une telle résidence doit répondre à des normes strictes de sécurité et de qualité, ce qui peut expliquer les coûts élevés associés à ce projet. De plus, il est important de noter que le Premier Ministre Dr. Bernard Goumou a pris des mesures pour régulariser le marché de rénovation, garantissant ainsi que le processus était transparent et en accord avec les lois et réglementations en vigueur.

Dans ce contexte, la controverse entourant la rénovation de la résidence du Premier Ministre peut sembler injustifiée. Il est essentiel de séparer les questions politiques légitimes des spéculations infondées. Les critiques devraient être fondées sur des faits concrets et ne pas détourner l’attention des véritables enjeux nationaux.

Le Premier Ministre Dr. Bernard Goumou, en tant que haut fonctionnaire, mérite également le respect de sa vie privée. La rénovation de sa résidence officielle ne doit pas nécessairement être interprétée comme une décision personnelle, mais plutôt comme une partie de ses responsabilités en tant que représentant de l’État.

Ahmadou BAH