Cérémonie de distinction de Doctorat Honoris Causa en leaders du Président du Conseil National de la Transition :  Discours de Dr Dansa Kourouma (PCNT)

Excellence, Madame la Première dame de la République ; Monsieur le Vice-Chancelier de Triune Biblical University (TBU) USA

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Parrain de cette cérémonie ; Messieurs les Présidents des Institutions Républicaines ; Chers Collègues Conseillers nationaux ; Messieurs et Madame les Ministres, Invités d’honneur ; Messieurs et Mesdames les membres du Gouvernement ; Mesdames et Messieurs les Chefs de délégations et institutions diplomatiques accréditées en Guinée;

Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale ; Madame la Gouverneure de Conakry ; Messieurs les Maires des six communes de Conakry :

Mesdames et Messieurs les membres des partis politiques, des organisations syndicales, patronales et de la Société civile : Messieurs les Recteurs et Professeurs d’université, avec vos titres et vos grades distingués ; Messieurs les membres du Jury ;

Mesdames et Messieurs les cadres de l’administration guinéenne et du secteur privé : Messieurs et Mesdames les partenaires au développement ; Distingués Invités, Mesdames et Messieurs ;

Madame la Gouverneure de Conakry ;

Messieurs les Maires des six communes de Conakry : Mesdames et Messieurs les membres des partis politiques, des organisations syndicales, patronales et de la Société civile : Messieurs les Recteurs et Professeurs d’université, avec vos titres et vos grades distingués ;

Messieurs les membres du Jury ; Mesdames et Messieurs les cadres de l’administration guinéenne et du secteur privé : Messieurs et Mesdames les partenaires au développement ;

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs ;

En cette journée extraordinaire de célébration, je tiens tout d’abord à exprimer ma profonde gratitude envers le Vice- Chancelier de la Triune Biblical University TBU et toutes les autorités de cette prestigieuse institution universitaire chrétienne. Située aux États-Unis, loin de ma Guinée natale, vous avez bien voulu me gratifier de cette distinction honorifique, marquant ainsi solennellement et académiquement ma contribution à l’édification d’une société guinéenne et africaine plus responsable et stable. Je suis profondément honoré et empli de satisfaction.

C’est avec une profonde reconnaissance envers le Président et un immense respect envers notre Etat que je m’engage à continuer à œuvrer avec dévouement et passion pour la poursuite du progrès et du bien-être de notre société.

Je tiens à exprimer au même titre, ma profonde gratitude envers le Chef de l’Etat, Président de la Transition, Chef Suprême des armées, pour la confiance exceptionnelle qu’il a placée en moi en me confiant la responsabilité honorable de diriger le Conseil National de la Transition. Cette marque de confiance a été pour moi une source d’inspiration et de détermination, me poussant à œuvrer sans relâche au service de notre nation et de ses valeurs. Cette opportunité a également ouvert des portes insoupçonnées, dont la plus récente est l’octrol de cette prestigieuse distinction honoris causa par cette Université Chrétienne. Cette reconnaissance, que je reçois avec humilité, témoigne de l’importance de la collaboration entre les sphères académique et institutionnelle.

C’est avec une profonde reconnaissance envers le Président et un immense respect envers notre Etat que je m’engage à continuer à œuvrer avec dévouement et passion pour la poursuite du progrès et du bien-être de notre société. Je tiens aussi à exprimer ma profonde gratitude à ma famille et envers chacun d’entre vous qui avez choisi de partager ce moment précieux avec nous. Votre présence ici aujourd’hui témoigne de l’importance que vous accordez à l’éducation, au leadership et à la reconnaissance de l’effort dédié à des causes qui transcendent les individus.

Votre soutien, vos applaudissements et votre chaleur humaine ont ajouté une dimension inestimable à cette cérémonie, et je suis profondément touché par votre présence. Merci d’avoir rendu ce moment inoubliable en partageant avec nous cette journée de célébration et d’inspiration.

Il n’est pas simplement une reconnaissance académique, mais une célébration de la passion, du dévouement et du désir sincère de créer un impact positif dans nos communautés et au-delà. Mon cheminement en tant qu’activiste universitaire, médecin et leader de la société civile a nécessité une détermination sans faille, un engagement constant et des combats souvent menés dans des circonstances qui échappaient à mon contrôle. Chacune de ces expériences a contribué, à divers degrés, à forger l’histoire et le résultat de mon parcours.

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs ; Profitant de cette occasion, j’aimerais aborder la notion d’un leadership stratégique pour la nouvelle génération de leaders africains. En d’autres termes, quel type de leader l’Afrique a-t-elle besoin aujourd’hui ? Mon parcours varié, tel que brièvement évoqué précédemment par image projetée, a démontré un profond désir de contribuer au bien-être des populations. En tant qu’activiste universitaire, médecin et acteur de la société civile, j’ai toujours été guidé par une vocation commune : servir autrui, en particulier les plus démunis et vulnérables.

Mon engagement en tant que médecin a été nourri par un sens du devoir quasi-sacerdotal. Lorsque j’ai choisi cette voie, j’ai ressenti un appel non seulement à une vocation mais aussi à une mission divine. Ma carrière médicale a été la manifestation d’une vocation plus profonde : celle d’être au service de mes semblables. Cette vocation a été en gestation pendant mes années d’activisme et de leadership à l’université. Ces deux parcours ont préparé le terrain pour mon engagement ultérieur au sein de la société civile. Cette nouvelle vocation est née de ma volonté d’étendre mon service à la société dans son ensemble, et à la Nation tout particulièrement.

La Triune Biblical University a probablement compris et a souhaité mettre en avant, à travers mes travaux et engagements, un résumé de mon parcours de leader en trois volets

  1. En tant qu’étudiant engagé dans la lutte sociale, j’ai appris à l’université les difficultés auxquelles les citoyens étaient confrontés lors de la difficile mise en place de la démocratie en Guinée. J’ai également constaté les conditions de vie précaires des étudiants dans les universités du pays. Ces expériences ont renforcé ma conviction quant au rôle crucial des organisations associatives pour atténuer les inégalités sociales, améliorer le bien-être des populations et éveiller les consciences en Afrique.
  2.  En tant que médecin et volontaire humanitaire, j’ai rejoint des organisations humanitaires après mes études universitaires, traitant notamment du VIH/SIDA, de la nutrition et de l’hygiène communautaire. Cette expérience m’a enseigné que le leadership implique avant tout d’être au service des autres. J’ai vécu aux côtés des plus vulnérables et partagé leur quotidien, ce qui a façonné ma vision du rôle d’un dirigeant.
  3.  En tant que médecin activiste guinéen et panafricain, j’ai été témoin des difficultés inacceptables auxquelles étaient confrontées les populations vulnérables. Ces expériences ont renforcé ma conviction que le rôle du médecin ne se limite pas à prodiguer des soins médicaux, mais implique également de contribuer à l’émergence d’une société éduquée et émancipée. J’ai ainsi été inspiré à m’engager dans la société civile, aux côtés de personnalités éminentes telles que Feu Honorable Hadja Rabiatou Sera Diallo et Feu Monsieur Ibrahima Fofana, arrachés à notre affection, afin de poursuivre le combat qu’ils avaient initié.

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de vous inviter à observer avec moi une minute de silence en hommage à ces illustres disparus…. Amen!

À cette époque, avec d’autres camarades, nous avons initié diverses initiatives sociopolitiques, nous positionnant comme les héritiers du leadership stratégique dans la quête d’un changement positif pour la société guinéenne. Notre regard s’est rapidement tourné au-delà des frontières de la Guinée, embrassant l’ensemble de l’Afrique. Depuis lors, nous avons œuvré pour l’établissement de l’État de droit en Guinée, en informant, sensibilisant et formant les citoyens des villages et des villes. Aujourd’hui, nous pouvons constater des résultats positifs en termes de prise de conscience et d’engagement citoyen, et la jeune génération qui se lève travaille inlassablement à l’instauration d’un État de droit, respectueux des droits fondamentaux et des libertés publiques.

Comme l’exprimait Franz Fanon : « Dans une relative opacité, chaque génération découvre sa mission. À elle de la remplir ou de la trahir. »

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs, Cette distinction Honoris Causa représente un défi majeur, mais elle ouvre également de nouvelles perspectives et nous incite à nous projeter vers l’avenir. Il est temps de créer des réseaux et de promouvoir, avec d’autres jeunes leaders africains, un leadership stratégique pour l’Afrique. Un leadership stratégique pour l’Afrique d’aujourd’hui est avant tout proche du peuple. Il sait identifier les besoins les plus pressants et a une vision claire et pragmatique pour l’avenir. Il n’est pas limité par les contraintes économiques ou les réalités immédiates. Ce leadership favorise le travail d’équipe et les réseaux pour maximiser son impact sur toute l’Afrique et au-delà.

En concluant, je tiens à exprimer ma reconnaissance pour cette distinction qui renforce mon engagement envers un leadership responsable et éclairé pour le bien-être de nos peuples et de notre continent

Mesdames et Messieurs, en ce jour mémorable, nous nous rassemblons pour honorer et célébrer l’excellence du travail. Nous nous engageons à continuer à cultiver et à inspirer le leadership stratégique dans toutes les facettes de notre vie. Puissions-nous, en tant que société, en tant qu’éducateurs et en tant que leaders, embrasser le défi d’élever notre potentiel collectif grâce au pouvoir du leadership exemplaire, éclairé et engagé du Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, à qui je dédie mon diplôme.

Je vous remercie.