Semaine du numérique : Ousmane Gaoual Diallo annonce les défis et perspectives de son département

Les rideaux sont tombés ce vendredi 16 juin 2023 lors de la 5ème édition de la semaine du numérique organisée par le ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique. Durant 3 jours les participants ont discuté et parlé du numérique comme l’indique le thème de cette année ‘’Le numérique au service du citoyen’’.

La particularité de cette édition est la formation et l’inclusion. Des centaines de jeunes ont bénéficié des sessions de renforcement des compétences, des ateliers pratiques et des formations axées sur les dernières tendances technologiques.

Selon le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, le gouvernement a mis sur la table 25 millions de dollars pour accompagner l’initiative privée pour l’atterrissage du second câble sous-marin

« La deuxième chose, c’est d’essayer d’amplifier la disponibilité des équipements. Les appareils téléphoniques aujourd’hui, les prix moyens sont autour de 2.000.000 GNF pour un appareil 4G. L’objectif est de renforcer la production de ces appareils pour que les prix puissent être autour de 500 000 GNF pour faire en sorte que ça se popularise. La troisième chose, c’est d’accroître les investissements dans la lutte contre les zones blanches pour faire en sorte que l’Internet ne soit pas seulement un privilège des villes, mais que le monde rural puisse aussi le découvrir. Puis, étendre les services publics il est prévu d’envoyer les guichets uniquement des services publics pour permettre aux citoyens de l’intérieur d’avoir un passeport, une carte d’identité, un extrait de naissance, une carte grise. Qu’ils puissent souscrire à ces documents sans se déplacer pour Conakry. Pour renforcer aussi la baisse des prix des communications, nous avons mis sur la table 25 millions de dollars pour accompagner l’initiative privée pour l’atterrissage du second câble sous-marin qui permettra de diviser par 4 les coûts de communication actuels. » a-t-il fait savoir.

Ousmane Baldé, pour lerenifleur224.com