CNT – Dansa Kourouma fait preuve de générosité en offrant un fauteuil roulant électrique rechargeable à Massoud Barry, conseillère nationale du CNT. Par Ahmadou Bah

Dans un geste qui démontre sa générosité et sa considération envers tous les membres de la société guinéenne, Dansa Kourouma, président du Conseil National de Transition (CNT), a offert un fauteuil roulant à Massoud Barry, membre de la commission Santé du CNT.

Il s’agit d’un fauteuil roulant électrique qui offre a dame Massoud la possibilité de se déplacer de manière autonome sans l’aide de quelqu’un. Ces dispositifs technologiques sur ce fauteuil contribuent à améliorer la qualité de vie et l’autonomie en leur permettant à Massoud de participer activement à la société. Le fauteuil en question a été commandé aux États Unis par le président du CNT en personne pour une valeur de plus de dix mille dollars américains.

Ce geste louable reflète l’engagement de Kourouma à soutenir et à encourager toutes les couches de la population, y compris les personnes ayant des besoins spécifiques. L’initiative a été saluée comme un exemple concret de l’inclusion et de l’empathie dont fait preuve le président du CNT.

En offrant un fauteuil roulant à cette brave conseillère du CNT, Dansa Kourouma a montré sa générosité envers une personne qui a besoin d’un soutien particulier pour sa mobilité. Ce geste témoigne de sa volonté de prendre en compte les besoins de tous les membres du CNT et de leur offrir des conditions de travail et de participation optimales.

Le fauteuil roulant offert par l’ancien patron de la société civile guinéenne vise également à encourager la conseillère à participer activement aux activités du CNT. En lui fournissant les moyens de se déplacer de manière autonome, cela facilite sa présence aux réunions, aux discussions et aux débats du parlement , renforçant ainsi sa voix et son rôle au sein de la commission santé.

Ce geste d’inclusion et de soutien envers une personne ayant des besoins spécifiques envoie un message positif à l’ensemble de la société guinéenne. Il montre que les dirigeants politiques peuvent agir de manière proactive pour promouvoir l’égalité des chances et garantir la participation de tous les citoyens, indépendamment de leurs capacités physiques.

Ahmadou Bah