Dixinn-Port : Pour une  »Vente » de leur maison des jeunes, plusieurs jeunes descendent dans les rues, certains blessés et d’autres interpellés par les forces de l’ordre.

L’axe Dixinn-Terrasse – Bellevue était perturbé dans la matinée de ce samedi 25 février 2023. La circulation était complètement paralysée sur cet axe jusqu’aux environs de 13 heures. Pour cause, les jeunes de Dixinn-Port (Odepark) étaient descendus massivement dans les rues pour dénoncer la vente illégale d’une partie de leur maison des jeunes aux particuliers avec la complicité de la Mairie de ladite commune.

A en croire les témoins, cet incident concernant cette maison des jeunes de Dixinn n’est pas une première. Ces habitants de cette commune accusent les autorités d’avoir vendu une partie de la parcelle à un individu, chose qu’ils ne sont pas prêts à accepter selon ce vieil homme.

« La maison que nous avions construite pour nos enfants et petits-enfants et qu’une seule personne viennent s’accaparer de cela et de quelle manière, c’est bien ce que nous ne comprenons pas. Depuis tout ce temps, aucun président n’est venu nous retirer cet espace que ce soit Sékou Touré, Lansana Conté ou encore Alpha Condé. C’est Doumbouya qui vient nous retirer cette parcelle et la remettre à une seule personne… alors, ils (Agents de force de l’ordre ndlr) vont nous tuer tous ici » A laisser entendre cet octogénaire



Il faut dire que ces altercations se sont transportées à la mairie de ladite commune ou les locaux ont été saccagés par des jets de pierre des jeunes en colère. Un comportement qui a surpris le maire Mamadou Samba Diallo avant de savoir qu’une décision de justice était la cause de ces violences.

 » J’étais très étonné, parce que c’est un peu plus tard que j’ai su la cause. Il paraît qu’il y a une exécution judiciaire pour une maisonnette qui est collée à la maison des jeunes de Dixinn-Port, les gendarmes sont allés pour mettre en, exécution la décision judiciaire. Il y a eu des altercations, des gens se sont opposés et il y a eu des arrestations » explique le premier responsable de cette municipalité

Le maire de la commune de Dixinn a par ailleurs invité ces jeunes à ne pas se rendre justice mais à plutôt faire recours si seulement ils ne sont pas d’accord sur une décision de justice.

 » Les jeunes qui ripostent doivent comprendre que la justice est là pour les faibles et pour tout le monde. Ce n’est pas la rue qui ne rend justice, ni non plus les jets de pierres, ni la force. La justice a sa méthode, sa manière et il faut s’aligner derrière cette justice. Si tu sais qu’on t’a brimé, elle est là cette justice, tu peux lui faire recours » A fait remarquer le Maire Mamadou Samba Diallo

Lors de cette altercation plusieurs personnes ont été interpellées. Mamadou Samba Diallo souhaite tout de même que la gendarmerie procède à des interrogations pour savoir réellement ceux qui se cachent derrière ce problème.



M2K, pour Lerenifeur224.com