Les cadres de l’UFR sont-ils empêchés de tenir des réunions à l’intérieur du pays ? Ousmane Tolo Soumah promet de sévir si tel est le cas.

Les responsables du bureau politique de l’Union des Forces Républicaines de l’ancien Premier Ministre Sydia Touré ont dénoncé les agissements des autorités vis-à-vis de leurs militants déployés à l’intérieur du pays pour le fonctionnement du parti

À en croire le secrétaire général de la jeunesse, les responsables du parti déployés à l’intérieur du pays sont sommés par les autorités de stopper les réunions hebdomadaires tenues sur les lieux. Pour Ousmane Tolo Soumah, aucun communiqué officiel n’interdit la tenue des réunions. Il invite donc ces responsables à poursuivre leur mission.

 » On a parlé des manifestations politiques, mais nulle part nous n’avons reçu une note disant que les réunions politiques sont interdites. Donc, ceux qui sont à l’intérieur, que ça soit au niveau des quartiers, des communes, préfectures et sous-préfectures, nous vous demandons de continuer à faire vos différentes réunions hebdomadaires. Si toutefois, un responsable vient pour interdire et venir vous dire que vous ne devez pas tenir ces réunions hebdomadaires, interpellés nous. Sur l’honneur, nous allons porter plainte contre ces autorités » a promis le secrétaire général de la jeunesse.

M2K, pour Lerenifleur224.com