Guinée : le Premier Ministre, préside la clôture l’atelier de validation sur la Politique nationale de l’emploi

À l’occasion de la cérémonie de clôture de l’atelier de validation sur la Politique nationale de l’emploi ce mercredi 10 juillet 2024 à Conakry, plusieurs questions de stratégie et de mise en œuvre ont été débattues. Cette rencontre a été rehaussée par la présence du premier ministre, Amadou Oury Bah ainsi que des membres de son gouvernement.

 

 

Dans son allocution, Amadou Oury Bah a souligné l’importance de l’employabilité avant d’assurer que le gouvernement mettra tout en œuvre pour exécuter les conclusions de cette rencontre.

« La projection entre 2024-2030 pour un pays en transition, c’est une tâche particulièrement ardue. Nous ferons en sorte que notre politique nationale de l’emploi ne soit un simple document de planification, puisqu’elle est le fruit d’un engagement collectif pour construire un avenir où chaque guinéen a, la possibilité de réaliser son potentiel, et où le travail n’est pas simplement une source de revenu mais aussi un levier pour l’épanouissement personnel et la dignité humaine », a-t-il déclaré.

 

 

De son côté, Aminata Kaba, ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, et de l’Emploi est revenu sur les points essentiels discutés durant ces deux jours de travail.

« C’est un moment historique marqué par l’élaboration de la première politique nationale de l’emploi pour notre pays, et qui a permis de réunir tous les acteurs impliqués dans les questions d’employabilité. Plusieurs questions ont été abordées, les stratégies ont été définies, les programmes ont été déclinés. On a également parlé des différentes étapes de la mise en œuvre de ce document, notamment sa validation, sa signature, sa vulgarisation, et à la communication à tout les niveaux. La mise en place d’une feuille de route, s’assurer de sa mise en œuvre pour que la question d’employabilité dans notre pays, soit une réalité », dira-t-elle.

 

 

Pour sa part, Amadou Diallo, coordinateur général du mouvement syndical guinéen a, au nom des travailleurs, invité le gouvernement a assurer une large diffusion des conclusions de cette rencontre afin de permettre à l’ensemble des acteurs du monde du travail, et les partenaires sociaux, de jouer pleinement leur rôle dans le processus de mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi.

 

 

 

Ousmane Baldé, pour lerenifleur224.com