Décès de Sadiba koulibaly : c’est très imprudent de dire qu’aucun membre du gouvernement n’a présenté ses condoléances » Ousmane Gaoual Diallo

Au cours d’ une conférence de presse animée ce vendredi 5 juillet 2024 à Conakry, le porte parole du gouvernement est revenu sur les spéculations qui entourent le décès du Général retrogradé Colonel, Sadiba Koulibaly.

Selon Ousmane Gaoual Diallo, il serait imprudent de dire qu’aucun membre du gouvernement n’a présenté les condoléances suite au décès de l’ancien chef d’état major de l’armée guinéenne.

« Il n’y a pas eu une déclaration officielle du gouvernement mais dire qu’aucun l’a fait, c’est pas du tout la réalité. Je pense qu’il faut éviter de faire ça et la responsabilité aussi des medias, ce n’est pas de faire la surenchère. Le cas spécifique du général, il était déjà radié de l’armée, donc on a restitué le corps à la famille. S’il y a des doutes, la famille à toute la légitimité d’aller devant les juridictions pour que le doute soit levé. Mais jusqu’à preuve contraire, vous, vous n’êtes pas porte parole de la famille. Vous avez vu ce qui s’est passé à l’enterrement, ceux qui ont des questions, je pense que les juridictions peuvent les aider, c’est mieux que d’entretenir chacun dans son coin des rumeurs. Je pense qu’il faut se calmer par rapport à ça, et laisser la famille gérer en toute responsabilité » a-t-ildéclaré.

 

 

 

Ousmane Baldé, pour lerenifleur224.com