Labé : des femmes en colère, manifestent devant les locaux de EDG

Ce lundi 13 mai 2024 aux environs de 06h, des centaines de femmes ont investi les locaux de la Société d’Electricité de Guinée de la zone de Labé pour réclamer le courant électrique dans le secteur Maleya relevant du quartier Daka 2. 

Ces manifestantes très en colère, scandaient des slogans hostiles à la Société d’Electricité de Guinée à savoir, « A bas EDG! A Bas les autorités! Vivement le retour du courant chez nous! »

Prenant la parole au nom des femmes, Maïmouna Diallo dira que le secteur Malea est privé d’électricité depuis plus d’un mois. Une situation qu’elle qualifie d’inacceptable.

<< Bientôt les examens de fin d’année! Les dames qui sont là, nombreuses parmi elles sont des vendeuses des bonbons glacés. Elles sont dans les marchés hebdomadaires. Si la maman ne va pas au marché pour vendre, comment elle va avoir de l’argent pour payer la scolarité de son enfant ? Avec le banditisme qui sévit en ce moment, on ne peut laisser nos enfants aller dans les autres quartiers à cause du manque d’électricité. Nous sommes venues parler de notre mal. Ils ont tenu des promesses comme d’habitude, qu’ils feront tout pour nous aider dans un bref délai. J’ai parlé au Directeur de L’EDG qui est à Conakry mais il ne m’a pas donné une date fixe pour rétablir le courant dans notre secteur>>, a-t-elle déclaré.

 

Sur la question, les responsables de l’EDG de Labé, n’ont daigné réagir. D’après eux, seul le Directeur qui est en séjour à Conakry, a habilité à communiquer sur le sujet.

À noter que ces femmes qui comptent aller au bout de leur combat, dénoncent aussi l’inaction du chef de leur quartier qui, selon elles, a peur de perdre son poste.

 

 

 

Depuis Labé Thierno Chérif Souaré pour lerenifleur224.com