Accusé d’avoir battu sa femme, Azaya brise le silence : « Je prône la paix et la cohésion autour de moi… »

Depuis quelques jours une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrant l’artiste Djelykaba Bintou, épouse de Mohamed Kamissoko  » Azaya » le visage ensanglanté enflamme la toile.

Pour éclaircir la lanterne de l’opinion et surtout de de fans, le principal accusé s’est fendu hier lundi 30 avril 2024 d’un communiqué.

Dans ledit communiqué dont copie est parvenue à notre rédaction, le Messi de la musique guinéenne soutien que « Je suis une personne pacifique, c’est de notoriété publique. Je prône la paix et la cohésion autour de moi. Mon art a toujours été un moyen de sensibiliser tout à chacun au respect, la valorisation et la défense des femmes. » Pouvait-on lire dans ce communiqué

 

Ci-dessous ledit communiqué