Espagne: le footballeur Dani Alves jugé pour viol à Barcelone

Le procès du footballeur brésilien Dani Alves pour viol débute ce lundi 5 février 2024 à Barcelone. L’ex-international risque jusqu’à 12 ans de prison.

Dani Alves, l’ancienne star du Barça et du PSG, est jugé ce lundi à Barcelone pour viol présumé d’une jeune femme dans le Sutton, une boîte de nuit de la capitale catalane le 30 décembre 2022. Le procès doit durer trois jours et une trentaine de témoins seront appelés à la barre. Le parquet – qui requiert avant le procès en Espagne – réclame neuf ans de prison à son encontre ainsi que le versement de 150 000 euros à la jeune femme et dix ans de liberté surveillée à l’issue de son incarcération.

Placé en détention provisoire depuis un an, l’ancien footballeur a changé jusqu’à cinq fois sa version des faits, rapporte notre correspondante à Barcelone, Elise Gazengel. Il a d’abord nié avoir rencontré la jeune fille, mais, accablé par les preuves matérielles, il affirme désormais que la relation était consentie et qu’il était en état d’ébriété. La victime, qui avait 21 ans au moment des faits, assure qu’il l’a giflée et enfermée dans les toilettes de la zone VIP de la discothèque avant de la violer.

La justice espagnole s’est opposée à plusieurs reprises à la remise en liberté de Dani Alves dans l’attente de son procès, mettant en avant un « risque élevé de fuite » du joueur au Brésil, pays qui n’extrade en général pas ses ressortissants.

Source: rfi