MPTEN : Ousmane Gaoual Diallo s’entretient avec les chefs de services de modernisation des systèmes d’informations des ministères et EPA

Le Ministre Ousmane Gaoual Diallo a reçu ce mercredi 29 novembre 2023 les chefs des Services de Modernisation des Systèmes d’Informations des ministères et EPA. La rencontre fait suite au décret qui renforce les pouvoirs de l’Agence Nationale de Digitalisation de l’Etat (ANDE) qui, dans le cadre d’une collaboration doit coordonner l’ensemble des activités de ces services.


Pour rappel, c’est dans le cadre de l’accélération du programme de digitalisation de l’Etat que le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya, a pris, sur proposition du MPTEN, le décret No D/2023/0232/PRG/CNRD/SGG du 1er novembre 2023 portant sur le renforcement des attributions et prérogatives de l’ANDE à travers, notamment :

– Le renforcement du rôle de pilotage et de coordination par l’ANDE de l’ensemble des programmes, projets et activités liés à la digitalisation de l’Etat ;

– Le renforcement du rôle de l’ANDE dans la gestion et l’encadrement administratif, technique et opérationnel des agents et responsables en charges des systèmes d’informations au sein des entités de l’Etat qui sont placés sous la tutelle du MPTEN, à travers l’ANDE ;

– L’uniformisation des structures en charge des Systèmes d’Information sous l’appellation de Service de Modernisation des Systèmes d’Information (SMSI) sous la direction d’un chef/Responsable de Service.
Pour y parvenir, il sera notamment question de L’évaluation et du renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles des SMSI.


Dans son exposé, le ministre Ousmane Gaoual Diallo est largement revenu sur les tâches qui incombent à l’ANDE pour la réussite de cette autre et exaltante mission. Il a par la suite invité les Chefs des services de modernisations des systèmes de l’information de l’Etat à une franche collaboration avec l’ANDE.
La première phase du processus vise en priorité la mise à niveau des SMSI
L’objectif principal de la première phase en cours est de renforcer les capacités des SMSI à travers notamment :
L’état des lieux ;
L’évaluation des responsables des SMSI ;
La définition des attributions, organisation et fonctionnement des SMSI, ainsi que des critères requis pour les Responsables des SMSI ;
La mise en place d’un plan de formation et d’un manuel de gestion technique et administrative des SMSI.
De son côté, le directeur général de l’ANDE s’est d’abord réjouit de cette rencontre avant d’inviter ces Chefs Services à la bonne collaboration.
Cette première rencontre de prise de contact et d’échanges a également permis aux Chefs des Services de Modernisation des Systèmes d’Information de poser des questions pour éclairer certains points et la démarche à suivre pour mener à bien cette collaboration.



Porte-Parolat /La Cellule de Communication du Gouvernement