Kankan : On en sait un peu plus sur l’abandon d’un nouveau-né par sa mère à l’hôpital régional

Une inconnue a abandonné son bébé dans les bras d’une sage-femme de l’hôpital régional avant de prendre la poudre escampette. L’acte remonte le vendredi 10 novembre 2023 dans la commune urbaine de Nabaya.

 

 

 

« C’était dans les bandes de 14h lorsque je revenais de l’hôpital pour une commission, en cours de route, j’ai vu une dame arrêtée avec son bébé qui m’a appelée,  » Docteur Mousso, attrape ce bébé là pour moi je veux aller aux toilettes ». Chose que j’ai acceptée puis elle est partie. Je suis restée là-bas jusqu’à 15h.  Une dame était de passage, je me suis adressée à cette dernière pour lui expliquer le problème. Après je suis allée à la pédiatrie de l’hôpital pour les expliquer le problème je leur ai demandé d’attraper l’enfant je vais aller chercher sa mère mais malheureusement je n’ai pas retrouvé la fille. Directement, j’ai informé ma tante qui a demandé à ce qu’on part voir Dr Moïse. Arrivés là-bas, ce dernier m’a dit de revenir le lundi comme le lendemain c’était un samedi donc on est rentré avec le bébé à la maison », déclare Hélène Tenguiano, sage-femme.

 

 

 

 

Présent sur les lieux, l’inspectrice régionale de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables de Kankan, dira que l’abandon des bébés est devenu un fait récurrent à Kankan, avant de faire une invitation.

« Pour mettre fin à cela, il faut mener une campagne de sensibilisation et demander aux femmes qui seront face à ces cas, d’alerter les autorités et suivre les procédures normales pour l’adoption du bébé », sollicite Hadja Aminata Bérété.

 

 

 

 

Bountou Sylla, pour lerenifeur224.com