Alsény Sall sur le tournoi de football à la maison centrale de Conakry : « Je pense que nous, on a aucun problème par rapport à l’organisation des activités physiques… »

Le tournoi de football organisé au sein de la maison centrale de Conakry entre détenus et gardes pénitentiaires, continue de défrayer la chronique au sein de l’opinion. Parlant de cette activité sportive, le chargé de communication de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyen a laissé entendre que cette activité se trouve certainement dans la politique pénitentiaire de cette maison carcérale.

Cependant Alsény Sall déplore le fait que le ministre de la justice, ait l’initiative de s’afficher aux côtés des principaux accusés des événements du 28 septembre 2009 dont le procès est en cours.

« Je pense que nous, on a aucun problème par rapport à l’organisation des activités physiques pour les détenus dans la maison centrale. Si l’administration pénitentiaire décide de le faire, c’est que ça rentre dans la politique pénitentiaire. La polémique se trouve au niveau de la présence du ministre de la justice aux côtés des accusés. Ce qui nous a préoccupé c’est le fait d’avoir vu le ministre de la justice auprès des principaux accusés des événements du 28 septembre dont le procès est en cours. Ces accusés s’accusent d’abord à la barre actuellement alors que le ministre, qui a fourni tellement d’efforts pour l’organisation de ce procès, adopte une telle attitude cela nous inquiète en tant que partie soutenant des victimes dans ce dossier. » déplore le chargé de communication de L’OGDH.

Nagnouma Sanoh, pour lerenifleur224.com