Politique : Francis Haba replique face aux accusations de l’ANAD

Récemment, Plusieurs partis politiques qui appartenaient à l’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie, ANAD ont récemment claqué la porte pour former leur propre Bloc politique. Parmi eux, l’on peut cité l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement, UGDD dirigé par Francis Haba.

Interrogé par nos confrères de FIM FM ce mardi 08 août 2023 dans l’émission Mirador, le leader de cette formation politique a justifié leur décision de quitter l’ANAD à laquelle ils appartenaient jusque-là.

Selon Francis Haba, l’objectif de leur nouvelle alliance, est de mener la politique avec leurs propres idées.

<< Nous avons quitté parceque nous voulons proposer nos propres idées aux populations Guinéennes. Nous voudrions nous préparer pour les futures élections notamment les législatives. Nous voudrions avoir notre propre candidats pour la présidentielle. >> A fait savoir Francis Haba.

Après leur départ de l’ANAD, certains adversaires politiques les ont taxés de pro CNRD. Sur le sujet, pépé Francis Haba déclare.

<< Avant tout, nous sommes des partis politiques, nous ne sommes pas des mouvements de soutien. Nous voulons conquérir le pouvoir, nous avons des projets de société. Aujourd’hui nous parlons à notre nom et à notre propre compte. Les gens doivent avoir du respect pour le combat que nous menons pour la Guinée. Depuis dix ans nous participons honorablement à l’instauration de la démocratie dans notre pays. Moi pépé Francis Haba, on ne peut pas m’acheter avec deux cents cinquante millions. Il faut qu’on soit sérieux.>> Précise le président de l’UGDD.



Moussa Dieng, pour lerenifleur224.com