Louda Baldé sur les résultats de l’évaluation à mi-parcours des ministères : « on ne peut pas s’auto évaluer et se donner une mauvaise note »

À la faveur d’une conférence de presse animée jeudi dernier par le premier ministre, Dr Bernard Gomou a publié les résultats de l’évaluation à mi-parcours des ministères, dont un département ministériel a eu une note de 0 sur 100 points.

Joint au téléphone par notre rédaction ce samedi 5 août 2023, l’acteur politique Louda Baldé, pense qu’il ne faut pas se fier à la théorie. Car pour lui, on ne peut d’ailleurs s’auto évaluer et se donner une mauvaise note

« Il ya eu une série d’évaluations depuis des jours sur le travail effectué par les ministres. Nous, nous ne trouvons pas du mal à cela mais la chose la plus importante est qu’ils le fassent de manière concrète. Il ne faut pas juste se fier à la théorie. Les résultats donnés par le premier ministre sont des résultats théoriques, c’est-à-dire qu’ils sont allés dans les bureaux, ils ont montré des power points, ils ont expliqué certaines situations, mais est-ce que cela reflète la réalité du terrain ? » s’interroge le président du parti PUR, avant d’ajouter que le premier ministre devait aller sur le terrain pour toucher du doigt, les réalités.

« Du moment où c’est quelque chose de théorique, on ne peut pas trop s’atteler dans ce sens parce que, c’est l’évaluateur qui évalue lui-même. Ils ont formé une équipe gouvernementale qui évalue une équipe gouvernementale. C’est bien d’évaluer, mais nous, nous aimerions que ça soit la population qui donne les résultats. Donner des résultats 0%,10% c’est purement théorique. C’est eux qui savent politiquement pourquoi ils l’ont fait. On ne peut pas s’auto évaluer et se donner une mauvaise note, surtout si tu sais que ça aura un impact négatif sur ta carrière. Nous, on ne se fie pas trop à ses résultats. L’évaluation est bonne mais ce qui est mieux, c’est d’aller sur le terrain afin qu’ils puissent sortir quelque chose de positif pour la population. » fait savoir l’homme politique.

Pour finir, le président du Parti de l’Unité et du Renouveau invite les dirigeants guinéens à poser des actes solides et concrets pendant cette période de transition.

Ousmane Baldé, pour lerenifleur224.com