Après le tirage des éliminatoires du mondial 2026 :  j’insiste et persiste il faut que nos autorités se mettent déjà à l’œuvre. Conseil Thierno Saidou Diakité

En marge de la 45è Assemblée Générale Ordinaire de la confédération africaine de football, le tirage au sort des groupes de qualification pour le mondial a lieu en côte d’ivoire. Le premier de chaque poule est qualifié pour le mondial directement. Donc il y a 9 places africaines d’office. Lors de cette compétition, la Guinée partagera la même poule que l’Algérie. Joint par notre rédaction ce vendredi 14 juillet 2023 Thierno Saïdou Diakité, le consultant sportif est revenu sur les chances du Syli tout en rappelant que l’Algérie est favorite dans cette poule.

Cet amoureux du cuir rond invite les autorités sportives à vite élaborer un plan afin que notre onze national soit à ce grand rendez-vous mondial. La Guinée faisant partie d’une poule qui fait craindre les supporters du Syli national connaissant la défaite que le pays a enregistrée dans le match antérieur face à ce pays sont inquiets. Pour Thierno Saïdou Diakité, consultant sportif, l’espoir est encore permis.

« Il faut le reconnaître, l’Algérie est le super favori de ce groupe donc les éliminatoires dans ce groupe vont résumer en un duel Algérie Guinée sans pour autant minimiser les quatre autres équipes qui constituent ce groupe.  Je rappelle que lors de la CAN de 2019 en Egypte l’Algérie nous a éliminés en huitième de finale de la marque de 3 buts à zéro donc c’est une opportunité pour nous de prendre une belle revanche sportive » Dit-il

Cependant Thierno Saïdou Diakité indique qu’une stratégie doit être mise en place en ce qui concerne la relève de l’équipe actuelle. Bob

« 80 ou 70 % de ces joueurs sont presque en fin de carrière international, il faut donc déjà songer à préparer la relève progressivement dans les différents secteurs de jeu qui pourront nous représenter dans trois ans à la coupe du monde donc le plan de relève doit être élaboré maintenant pour que progressivement il ait des remplaçants. »  Conseil Thierno Saidou Diakité avant de profiter de l’occasion pour passer un message aux autorités afin de prendre des dispositions adéquates en ce qui concerne les stades devant abriter ces matchs sélectifs.

« On va souhaiter bonne chance au syli national mais il surtout j’insiste et persiste il faut que nos autorités se mettent déjà à l’œuvre, qu’on réaménage ces défaillances constatées par la mission d’évaluation des deux stades ensuite qu’on songe déjà à préparer le budget de la campagne des éliminatoires. Il ne faut pas attendre la dernière minute. » a-t-il martelé

Pour réussir ce pari, il faut une préparation sportive adéquate mais aussi logistique a fait savoir Thierno Saïdou Diakité.

Mimi Bangoura, pour lerenifleur224.com