Cinéma : Hollywood, les acteurs rejoignent les scénaristes dans la grève, une première depuis 1960


Le puissant syndicat des acteurs américains a annoncé jeudi son entrée officielle en grève à partir de minuit (7 h GMT vendredi), décision qui devrait complètement paralyser Hollywood, où la production de films et de séries tourne déjà au ralenti en raison du mouvement social des scénaristes.
Le puissant syndicat des acteurs américains a annoncé jeudi son entrée officielle en grève à partir de minuit (7 h GMT vendredi), décision qui devrait complètement paralyser Hollywood, où la production de films et de séries tourne déjà au ralenti en raison du mouvement social des scénaristes.

La production de séries et de films à Hollywood va être complètement gelée : après les scénaristes, à l’arrêt depuis plus de deux mois, les acteurs américains ont eux aussi décidé de se mettre en grève, jeudi 13 juillet, pour ce qui devrait constituer la pire paralysie du secteur en plus de 60 ans.

« Le conseil national du SAG-AFTRA a voté à l’unanimité un ordre de grève contre les studios et les diffuseurs », a annoncé Duncan Crabtree-Ireland, le directeur exécutif national de ce syndicat qui représente 160 000 acteurs et autres professionnels du petit et du grand écrans.

La grève va débuter jeudi soir à minuit, heure de Los Angeles, soit vendredi à 7 h GMT. Les acteurs vont ainsi rejoindre sur les piquets de grève les scénaristes, qui ont cessé le travail depuis début mai. Un double mouvement social jamais vu depuis 1960 à Hollywood.

Les deux corps de métier réclament une revalorisation de leur rémunération, en berne à l’ère du streaming. Ils souhaitent également obtenir des garanties concernant l’usage de l’intelligence artificielle (IA), pour empêcher cette dernière de générer des scripts ou de cloner leurs voix et image.

France24