Dr. Fodé Oussou prévient : ‘’Tout leur problème, c’est comment éliminer Cellou Dalein. Mais personne ne pourra le faire’’

Après deux mois d’absence pour des raisons de santé, le premier vice-président de l’UFDG a regagné Conakry cette semaine. Ce Samedi, 17 Juin 2023, Dr. Fodé Oussou Fofana a présidé l’Assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Dans son allocution devant les militants et sympathisants, ce haut responsable de l’UFDG est revenu sur le contrôle judiciaire qui pesait sur lui, ainsi que sur huit (8) autres acteurs politiques, avant d’affirmer que la volonté de certains acteurs, est de voir Cellou Dalein Diallo éliminé des prochaines échéances électorales.

‘’Comment vous pouvez imaginer dans un pays, où vous êtes né, qu’on vous empêche de sortir. Que quelqu’un décide comme ça que vous n’allez pas sortir du territoire. On vous met sous contrôle judiciaire et le seul crime que j’ai commis, c’est parce que je suis vice-président de Cellou Dalein, parce que je préfère la mort que de le quitter. Et pour rien au monde, je ne le quitterai, même au prix de ma vie (…). Si nous étions un petit parti, le problème Air Guinée, sa maison, on aurait pas entendu ça. Mais tout leur problème, c’est comment éliminer Cellou Dalein. Mais personne ne pourra le faire’’, a-t-il averti.

Plus loin, le vice-président de l’UFDG a déploré le temps mis en prison par les leaders du FNDC. Dr. Fodé Oussou Fofana affirme également que l’appel relevé par le procureur, vise à empêcher ces acteurs de la société civile de sortir du territoire national.

‘’J’ai une pensée pour Foniké Menguè, Ibrahima Diallo et Billo qui ont passé neuf (9) mois en prison, alors qu’ils ne sont coupables de rien. Ils sont acquittés, mais quelqu’un derrière relève appel et c’est sciemment fait, parce qu’on sait que Foniké Menguè est malade et dès qu’il va essayer de sortir du pays, on dira non ton jugement n’est pas fini’’, a-t-il déploré.

lerevelateur224.com