Labé : deux surveillants au BEPC renvoyés pour port de téléphone dans le centre d’examen.

Le brevet d’étude du premier cycle (BEPC) qui a débuté le 09 juin 2023 se poursuit à travers le pays. Plusieurs cas de fraudes ont été enregistrés dans plusieurs centres d’examen et les surveillants et candidats coupables ont été éliminés.

Dans la région de Labé, ce sont pour le moment deux surveillants qui ont été éliminés dans le centre du groupe scolaire N’diolou dans la commune urbaine de Labé pour port de téléphone. C’est ce que nous apprenons auprès du chef cellule examens et concours scolaire à l’inspection régionale de l’éducation Alghassimou Diallo qui précise que:

<< Depuis le vendredi le BEPC se tient en Guinée. Pour le moment, le tout se passe bien au niveau de notre région. Il n’y a pas d’élèves éliminés d’abord. Le seul souci qu’on est que deux surveillants ont été éliminés au centre du groupe scolaire N’diolou. Ces deux surveillants malheureusement sont allés au centre avec leurs téléphones. Bien sûr, les téléphones étaient éteins et étaient dans leurs poches mais comme il est dit de ne pas aller au centre d’examen avec un moyen de communication outre que la bouche eux aussi ils devraient respecter cette règle. Comme on les a pris avec ces téléphones, on devait purement et simplement les éliminer. Ils sont donc éliminés et en plus, ils s’attendent à des sanctions disciplinaires>> indique t-il avant de conclure en ces termes

<< Si les surveillants respectent les principes, les enfants ne vont pas oser. Il faut qu’ils servent d’exemple, s’ils se comportent comme il faut, les aussi vont suivre leurs pas >> a soutenu le chef cellule examens et concours scolaire à l’inspection régionale de l’éducation de Labé Alghassimou Diallo.


Moussa Dieng, pour Lerenifleur224.com