Kankan : Après multes tractations, l’ancienne Première Dame a rejoins sa dernière demeure.

Après celui de Conakry, un dernier hommage a été rendu ce dimanche 16 avril 2023 à Madame Hadja Condé Djénè, née Kaba, ancienne Première Dame de la République de Guinée dans sa ville natale
En présence d’El hadj Karamô Diawara Secrétaire Général des affaires religieuses, le grand imam de Conakry El hadj Mamadou Saliou Camara, les parents, les trois enfants et les anciens collaborateurs de la défunte, ainsi que les autorités morales et religieuses venues de tous les horizons du pays. Une cérémonie qui s’est déroulée dans une grande émotion.

Après la levée du corps à la morgue de l’hôpital régional de Kankan, le corps de la défunte ex première dame a été amenée sous le son des gironfars et suivi d´un long cortège qui s’est dirigé à la grande mosquée.
L’émotion était si grande à telle que des hommages lui ont été rendues à travers plusieurs témoignages des uns et des autres qui retracent l’implication de la défunte au côté des pauvres pour des enfants et aussi le service à la Nation. Un vibrant hommage à la hauteur de son rang, pour tous les services rendus à la Guinée et tout ce qu’elle a incarné pour ce pays.



Mais à la suprise générale, nous avons constaté un changement à la dernière minute. Cest le grand imam de Conakry qui a dirigé la prière mortuaire en lieu et place de celui de Kankan qui était présent.
Un geste d’hospitalité selon Karamô Bangaly kaba grand imam de Kankan. Pourtant faut il le rappeler, il aura fallut plusieurs heures de sensibilisation à huitclos pour que ce dernier qui avait refusé au départ d’assister à ces obsèques, l’accepte finalement.
A signaler que c’est au grand cimetière de Senkenfara que l’ épouse du Président déchu Alpha Condé Hadja djenè Kaba Condé repose désormais à jamais.

Karifa Doumbouya, depuis Kankan, pour Lerenifleur224.com