Lola : Pour vol de mouton, Amadou Diallo fait deux ans de prison sans être jugé.

C’est le triste sort de cet homme accusé d’avoir volé du bétail dans la ville de Lola et qui croupit en prison depuis le 23 février 2021. Une durée prolongée qui n’a pas été du goût du ministre de la justice qui a aussitôt exigé au juge de paix de ladite localité que le mis en cause soit présenté le plus bref délai devant un juge et qu’il soit situé sur son sort.


En plus de cet abus, les conditions carcérales restent à désirer, la nourriture des détenus est à la merci des rats et des souris, les promenades dans la cour de la prison sont conditionnées par des billets de banque. L’accès au salon de la prison est à 300 milles francs et les visites familiales à 5000 f. Toutes ces sommes sont perçues par le régisseur Ismaël Bangoura qui a été révoqué de ses fonctions sur le champ par Alphonse Charles Wright pour concussion. Il a été ainsi placé sous mandat de dépôt et conduit à N’zérékoré et très vite remplacé par son adjoint Fidel Monémou

Située au quartier Homia Koly 1, la prison civile de Lola a une population carcérale de 15 détenus dont onze (11) prévenus et quatre (4) condamnés.

Le Renifleur, depuis Lola